Comment réaliser la posture de yoga Bharadvajasana I

Cette douce torsion est un tonique pour la colonne vertébrale et les organes abdominaux.

Instructions Étape par Étape

Étape 1

Asseyez-vous sur le sol, les jambes tendues devant vous. Déplacez-vous sur votre fesse droite, fléchissez vos genoux et balancez vos jambes vers la gauche. Posez vos pieds sur le sol à l'extérieur de votre hanche gauche, la cheville gauche reposant sur l'arche droite.

Étape 2

Inspirez et soulevez par le haut du sternum pour allonger le torse avant. Puis expirez et tournez votre torse vers la droite, en gardant la fesse gauche sur ou très près du sol. Allongez votre coccyx vers le sol pour garder le bas du dos long. Adoucir le ventre.

Étape 3

Pliez votre main gauche sous votre genou droit et amenez votre main droite au sol juste à côté de votre fesse droite. Tirez légèrement votre épaule gauche vers l'arrière, en appuyant fermement vos omoplates contre votre dos, même si vous continuez à tourner la poitrine vers la droite.

Étape 4

Vous pouvez tourner la tête dans l'une des deux directions suivantes : continuer la torsion du torse en le tournant vers la droite ; ou contrer la torsion du torse en le tournant vers la gauche et en regardant par-dessus l'épaule gauche à vos pieds.

Étape 5

A chaque inhalation, soulevez un peu plus par le sternum, en utilisant la pression des doigts sur le sol pour aider ; à chaque expiration, tournez un peu plus. Restez 30 secondes à 1 minute, puis relâchez en expirant, revenez à la position de départ et répétez l'opération vers la gauche pendant la même durée.

Avantages de la pose de Yoga Bharadvajasana I

  • Étire la colonne vertébrale, les épaules et les hanches.
  • Masse les organes abdominaux
  • Soulage les maux de dos lombaires, les douleurs cervicales et la sciatique.
  • Aide à soulager le stress
  • Améliore la digestion
  • Particulièrement bon au deuxième trimestre de la grossesse pour renforcer le bas du dos.
  • Thérapeutique pour le syndrome du canal carpien

Précautions

  • Diarrhée
  • Maux de tête
  • Hypertension artérielle
  • Insomnia
  • Hypotension artérielle
  • menstruation

Conseils

Si vous basculez sur la fesse côté torsion (qui comprime le bas du dos), soulevez-la sur une couverture pliée épaisse. Couler consciemment les deux os assis vers le sol.

Variation

Pour une variation plus facile de cette pose, asseyez-vous latéralement sur une chaise avec la chaise en arrière à votre droite. Rassemblez vos genoux et vos talons directement sous vos genoux. Expirez et tournez vers le dossier de la chaise. Tenez-vous sur les côtés du dossier de la chaise et soulevez vos coudes vers le haut et vers l'extérieur, comme si vous tiriez la chaise à l'écart. Utilisez les bras pour aider à élargir le haut du dos et déplacer la torsion dans l'espace entre les omoplates.

Approfondir la pose

Vous pouvez augmenter le défi dans cette pose en variant légèrement la position des bras et des mains. Tout d'abord, expirez et balancez votre bras droit derrière votre dos en vous tournant vers la droite. Si vous le pouvez, saisissez le bras gauche juste au niveau du coude avec la main droite ; si vous le pouvez, tenez une sangle en boucle autour du coude gauche. Puis tournez votre bras gauche vers l'extérieur (de sorte que la paume de la main soit tournée vers l'extérieur et éloignée des genoux) et glissez la main sous le genou droit, paume sur le sol.

Avec un partenaire

Un partenaire peut vous aider à apprendre à immobiliser la fesse du côté opposé. Si vous tournez vers la droite, demandez à votre partenaire de se tenir debout sur votre côté gauche et de placer son pied gauche sur le dessus de votre cuisse gauche, avec le bord intérieur du pied dans l'aine. Appliquez d'abord une légère pression, puis augmentez la pression comme il vous semble approprié. Expirez dans votre vrille mais gardez le haut de la cuisse gauche en vous éloignant du pied de votre partenaire.

Équipements conseillés pour vos séances de Yoga