Comment réaliser la posture de yoga Halasana

Plow Pose réduit les maux de dos et peut vous aider à dormir.

Instructions Étape par Étape

Étape 1

De Salamba Sarvangasana, expirez et pliez les articulations de la hanche pour abaisser lentement vos orteils vers le sol au-dessus et au-delà de votre tête. Dans la mesure du possible, gardez le torse perpendiculaire au sol et les jambes complètement tendues.

Étape 2

Les orteils au sol, soulevez le haut de vos cuisses et votre coccyx vers le plafond et faites pénétrer vos aines intérieures profondément dans le bassin. Imaginez que votre torse est suspendu à la hauteur de vos aines. Continuez d'éloigner votre menton de votre sternum et d'adoucir votre gorge.

Étape 3

Vous pouvez continuer à appuyer vos mains contre le torse du dos, en poussant le dos vers le haut vers le plafond tout en appuyant l'arrière des bras supérieurs vers le bas, sur votre support. Vous pouvez aussi lâcher les mains loin de votre dos et étirer les bras derrière vous sur le sol, en face des jambes. Fermez les mains et appuyez activement les bras vers le bas sur le support pendant que vous soulevez les cuisses vers le plafond.

Étape 4

Halasana est habituellement pratiqué après Sarvangasana pendant 1 à 5 minutes. Pour sortir de la pose, remettez les mains sur le dos, remontez à Sarvangasana avec une expiration, puis roulez sur le dos, ou simplement sortez de la pose en expirant.

Avantages de la pose de Yoga Halasana

  • Calme le cerveau
  • Stimule les organes abdominaux et la glande thyroïde
  • Étire les épaules et la colonne vertébrale
  • Aide à soulager les symptômes de la ménopause
  • Réduit le stress et la fatigue
  • Thérapeutique pour les maux de dos, maux de tête, infertilité, insomnie, sinusite.

Précautions

  • Diarrhée
  • menstruation
  • Blessure au cou
  • Asthme et hypertension artérielle : Pratiquez Halasana avec les jambes appuyées sur des accessoires.
  • Grossesse : Si vous êtes expérimenté avec cette pose, vous pouvez continuer à la pratiquer tard dans la grossesse. Cependant, ne reprenez pas la pratique de Halasana après votre grossesse.
  • Avec les pieds sur le sol, cette pose est considérée comme intermédiaire à avancée. Il n'est pas recommandé d'effectuer la pose de cette façon sans expérience préalable suffisante ou à moins d'avoir la supervision d'un instructeur expérimenté.

Conseils

Dans cette pose (et sa compagne, Salamba Sarvangasana), il y a une tendance à trop étirer le cou en tirant les épaules trop loin des oreilles. Tandis que le haut des épaules doit être poussé vers le bas dans le support, il doit être légèrement soulevé vers les oreilles pour garder la nuque et la gorge molles. Ouvrez le sternum en serrant les omoplates contre le dos.

Variation

La plupart des étudiants débutants ne peuvent pas poser confortablement leurs pieds sur le sol (ce n'est pas non plus conseillé pour le cou). Mais vous pouvez toujours pratiquer cette pose avec un accessoire approprié. Fixez le dossier d'une chaise pliante en métal contre un mur (si vous le souhaitez, recouvrez le siège d'un tapis adhésif plié), et placez un bord long de votre support à un pied environ du bord avant du siège. La distance exacte entre la chaise et le support dépendra de votre taille (les élèves plus grands seront plus éloignés, les élèves plus petits plus près). Allongez-vous sur le support, la tête sur le sol, entre le support de couverture et la chaise. Roulez en expirant, posez vos pieds sur le siège (et vérifiez que vous n'êtes ni trop près ni trop loin de la chaise), puis montez à Salamba Sarvangasana avant de vous rendre à Halasana.

Approfondir la pose

En arrivant dans cette pose (et son compagnon, Salamba Sarvangasana) vous pouvez serrer les omoplates ensemble pour vous aider à vous lever sur le dessus des épaules. Mais une fois dans cette position, élargissez les omoplates en travers du dos, dans la résistance des bras extérieurs.

Avec un partenaire

Un partenaire peut vous aider à en apprendre davantage sur le soulèvement des cuisses avant dans cette pose. Exécutez Halasana, les pieds sur le sol ou sur une chaise. Demandez ensuite à votre partenaire de chevaucher vos jambes, face à votre torse. Attachez une sangle autour du haut de vos cuisses dans les plis des aines. Votre partenaire peut tirer la sangle vers le haut, perpendiculairement à la ligne de vos jambes, et soulever le haut de vos cuisses vers le plafond. Étendez fortement à travers les talons et déplacez vos omoplates fermement dans votre dos.

Équipements conseillés pour vos séances de Yoga